De la Cappadoce à Istanbul

De la Cappadoce à Istanbul

Au vu de la longueur de l’article précédent, nous vous épargnons les détails de nos péripéties en Cappadoce et à Istanbul. Régions magnifiques et bien plus touristiques que ce que nous avons pu visiter jusque là.


Nous vous laissons admirer la Turquie en images.

La Cappadoce : ses cheminées de fées sont dues à l’érosion de cendre volcanique agglomérée.

DSC_8163

De Göreme à Polatli en passant par le mystérieux Tuz Gölü que nous ne verrons pas. Nous avons quitté les montagnes pour retrouver des plateaux et des zones vallonnées. Les paysages nous paraissent parfois familiers avec des airs de Camargue, de Meuse ou de Provence. Le vent quant à lui ne nous a pas oubliées !

DSC_8203

DSC_8202

P1070304-27230300-1495836944759.jpg

(Première crevaison à Sultanhani)

Le thé et le café turcs servis à toute heure et la table, un simple plateau que l’on pose sur un tapis. Ca encombre moins le salon !

DSC_8201

Des invitations improbables, souvent hélées par les locaux qui veulent nous éviter la pluie. Nous nous retrouvons alors à dormir dans une station essence, à manger dans la cantine d’une école délabrée, avec le staff d’un Hammam, à la cantine d’un supermarché et à boire le thé avec les gardiens d’un site ultra touristique..

Le Tavla (Backgammon)

DSC_8346

Istanbul 

Sainte Sophie, tour à tour église byzantine puis mosquée ottomane, cet édifice a été déclaré Musée par Atatürk en 1935.

La Mosquée bleue

DSC_8230

La Mosquée Süleyman et les ablutions

DSC_8422

DSC_8300

Un peu d’art…

La mer de Marmara est séparée de la mer noire et de la Méditerranée par les détroits du Bosphore et des Dardanelles.

DSC_8399

DSC_8374

Sonra görüşürüz la Turquie, nous reviendrons te voir !

Demain, c’est Jojo qui prend le relais à l’aéroport d’Istanbul en direction de l’Ouzbékistan pour retrouver les garçons dimanche à Boukhara.

Yolun açik olsun !      (Que ta route soit ouverte)

DSC_8390

 

3 réactions au sujet de « De la Cappadoce à Istanbul »

  1. Bonjour les filles

    Après plusieurs lectures de cet article puisque cet article a déjà un mois, je vous donne mes impressions . Les photos sont magnifiques.

    Ce sont les yeux  de deux jeunes femmes que vous êtes qui contemplent ce pays: la convivialité avec le thé et le café, une touche artistique avec les tatooages des derviches tourneurs ( j'admire la finesse du dessin), les jeux avec le backgammon  et bien évidemment l'enfant sur les genoux de Marion.

    Pour finir ces deux femmes voilées ou vêtues d'un foulard  qui symbolisent là encore la place de la femme dans ce pays.

    Messieurs les turcs faites la place aux femmes et mesdames n'oubliez pas de prendre votre place!

    Bises

    Florence

  2. Bonjour

    Merci pour ces super photos, qui en disent souvent plus long qu'un texte.

    Une nouvelle étape démarre à présent. Bon vent à tous !!!

    Affectueusement

    Papa

  3. Effectivement c'est plus court 😉 mais les photos c'est pas mal non plus. Ca a l'air chouette en tout cas.

    qui parie sur le retour de nos cyclistes avec un souvenir marqué à vie sur la peau?

     

Les commentaires sont clos.

Les commentaires sont clos.