Le projet

Le projet

Nous, Ben et Mara, partons pour 9 à 10 mois de voyage en Asie centrale, Asie mineure, Chine et Asie du Sud Est, via la route de la soie.

C'est un projet qui nous trottait chacun dans la tête depuis quelques années, sans jamais trouver le moment ni se créer l'occasion.

Mara,  au retour de son voyage en Scandinavie – à la suite de ses études d'ingénieure en 2012 où elle avait pris le temps "to celebrate freedom" – s'était promis d'aller explorer un jour des terres encore plus lointaines.. A 27 ans après 4 ans d'expatriation professionnelle, la promesse est tenue. 

Ben, habitué depuis tout petit à faire des voyages et randos en itinérant, avait ce projet enfoui en lui depuis longtemps. La rencontre des personnes qui partagent ce même rêve lui a permis de mettre le pied à la pédale.

Puis ce voyage est devenu un projet commun que nous sommes impatients de partager avec nos amis, familles et tous ces inconnus qui nous surprendront sur la route.

 

Pourquoi le vélo? Pour ressentir l'environnement qui nous entoure…

          Sentir les douces odeurs mais aussi la puanteur

          Sentir le vent saisissant qui nous empêche de pédaler ou la douce bise qui rafraichit sous un soleil plombant   

          Entendre les mélodies qui composent la nature, les marchés, les gares  

          Observer les paysages qui évoluent, se transforment doucement au rythme des coups de pédale

          Être libre de découvrir les chemins hors des sentiers battus et des itinéraires touristiques

Découvrir des nouveaux points de vue, les confronter aux nôtres, débattre

Partager notre repas au hasard d'un bivouac.

Mais nous nous déplacerons aussi par d'autres moyens de transport, en fonction des découvertes que nous ferons progressivement.

Pourquoi ces pays, si loins de notre culture française? Justement pour voir autre chose, se laisser émerveiller par la différence. Et plus nous nous renseignons sur ces cultures, plus notre curiosité et notre aspiration à les découvrir sont éveillées. Nous pensons que tous les hommes ont la meme capacité d'écoute et d'accueil quelle que soit la culture et c'est pourquoi nous voulons aller à leur rencontre.

" Voyager sans rencontrer l'autre ce n'est pas voyager c'est se déplacer " Alexandra David Neel

Cependant, nous pensons que la découverte de l'autre ne peut pas se faire qu'en voyageant et c'est pour cela que nous avons décider de prendre du temps dans chaque pays. Mais afin de s'immerger totalement et de rentrer en contact avec les populaions locales, nous voulons essayer de nous engager dans une mission humanitaire.

Ce voyage va modifier nos habitudes (notre routine sera notre selle ainsi que la vie de nomade) mais surtout nous faire découvrir des cultures, des façons de penser au travers des routes "in" Asia.

Nous remercions tous ceux qui nous accompagneront et écriront avec nous l'histoire de ce beau périple que nous espérons arriver à vous faire un peu partager au travers de ce blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *