L’Ouzbékistan

L’Ouzbékistan

Ben et Roro pédalent leurs premiers kilomètres ouzbeks tandis que Jojo et Mara traversent l’Asie centrale en avion et en train. Les retrouvailles chaleureuses sous le soleil de plomb de Boukhara marquent le début du voyage à huit roues.

IMG-20170603-WA0007
Notez les différences de bronzage!

L’arrivée dans la ville nous plonge au cœur de l’histoire ouzbèke marquée par des invasions diverses (ottomanes, perses, mongoles) et des périodes de stabilité au commerce florissant sur ce carrefour de la route de la soie. Écrin au sein du désert, Boukhara nous enchante par ses mosquées, madrasas (écoles coraniques), maisons en terre et en céramiques bleues éclatantes.

DSC00705
une des nombreuses Madrassa (école Coranique) de Boukhara

 

Nous ne tardons pas à nous mettre en selle pour découvrir de grandes étendues: alternance d’espaces désertiques et de terres vertes et cultivées grâce à un impressionnant système d’irrigation.  Les kilomètres défilent au bord des champs de coton, dont l’Ouzbékistan est un des principaux producteurs. Nos journées sont rythmées par des siestes à l’ombre des muriers pour s’adapter au climat, par des tapenades fraiches pour éveiller nos papilles et par des parties de volley et de tarot… Les bivouacs à quatre c’est cool !

 

 

Mais le voyage est aussi rythmé par les « hellos » des enfants, les invitations au plov et les nuits chez l’habitant. Les journées sont intenses en rencontres. Un midi, alors que nous allions pique niquer tranquillement à l’ombre, la curiosité d’une poignée d’enfants nous amène à profiter d’une partie géante de frisbee, à être invités au thé, au plov (plat national à base de riz, carottes et viande), à faire des photos avec toutes les familles environnantes et à découvrir ce qui leur tient à cœur comme les fruits qu’ils ont dans le jardin, les cocons de vers à soie qu’ils trient en famille… Les rencontres ne s’arrêtent pas là, après un passage de quelques heures chez les gendarmes, qui semble-t-il voulaient apprendre les secrets du voyage à vélo, nous sommes accueillis comme des rois quelques kilomètres plus loin pour passer la nuit chez la famille du petit Firouz. Nos petites leçons de Russe accrochées sur nos guidons sont bien utiles et nous permettent d’échanger !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Joie de vivre des Ouzbeks! La bicyclette, c’est chouette!

 

La route de la Soie nous mène à la mythique ville de Samarcande avec ses édifices clinquants. Bien que moins traditionnelle que Boukhara, Samarcande est malgré tout une ville époustouflante dans laquelle nous passons deux journées reposantes.

 

Après de longs kilomètres de plat, nous gravissons un des seuls cols ouzbeks pour plonger dans la vallée de Ferghana. La première descente de Jojo est la bonne ! Le peloton perd deux cyclistes sur une flaque d’huile ! Plus de peur que de mal.

DSC00777
Col Kamtchik, 2 268 m pour rejoindre la vallée de Ferghana

 

Dans la vallée de Ferghana, les gens nous paraissent encore plus accueillants. On en ressortira avec entre autres des kilos de concombres dans nos sacoches. La religion a une place bien moins prépondérante que dans les autres pays qu’on a visités jusque là. Cela ne nous a cependant pas empêché de participer à des festins et de profiter des offrandes du ramadan.

 

Toujours avec style, ce qui est sûr c’est qu’on a pris du bon temps en Ouzbékistan ! !

 

5 réactions au sujet de « L’Ouzbékistan »

  1. Chouette cette artcile, ça donne envie d'être avec vous !

    Ici le soleil est revenu (parès 2 semaines de pluie…), un lac comme celui de vos photos donne envie 😉

    Vous êtes où en ce moment ?

    Pleins de Bisous 🙂

  2. Eh Roro , on peut dire que tu es camionneur ! Belles marques de bronzage, u pourras penser à voyager torse nu pour équilibrer :p

    C'est magique toutes vos rencontres et les Ouzbeks ont vraiment le sourire tout le temps 🙂

    Trop génial la partie d'ultimate !!

    Bises à tous et bonne continuation, avec vos visas^^ouf

  3. Bonjour à tous

    Je commente depuis la Suisse, où nous passons de bonnes journées avec Thomas, rythmées par le Sport et le tennis.

    Vos récis sont super, ainsi que vos photos.

    Laure et Matthieu vous rejoignent demain. J'espère que leur voyage sera Ok.

    Bonne continuation et Bises à tous

    Guy

  4. Super cet article sur vos expériences ouzbekes qui semblent tout aussi chaleureuses et festives, pleines de belles rencontres. Merci à vous de ces nouvelles et photos vous nous donnez bcp de plaisir à partager …contente de voyager avec vous à chaque fois de grosses bises Vero

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *